L’agence de notation Moody’s vient d’annoncer que les notes de tous les pays européens sont menacées.

En mettant sur le même plan tous les pays européens, l’agence de notation semble anticiper une avancée des dirigeants européens vers le fédéralisme budgétaire.

En bref, elle leur dit, d’accord vous voulez fédéraliser vos budgets et vos dettes et bien moi je fédéralise vos notes : je les baisse toutes !

Qui est gagnant, personne évidemment !

Mais les perdants sont bien les pays de la zone euros encore triple A !