Banquecentraleeuropeenne

Le gouvernement français ne cesse de demander à ses partenaires allemands, de donner la possibilité à la BCE (Banque Centrale Européenne), de financer les dettes des Etats européens, et notamment de ceux qui ont du mal à se financer auprès des marchés.

Mais pourtant, dans le même temps, ce même gouvernement s’interdit lui-même d’avoir recours à la Banque Centrale française, la banque de France, pour financer sa dette et ses obligations d’Etat.

Les raisons, sont multiples, il y a les traités, notamment celui de Maastricht, qui ont été transcrits dans le droit français, notamment, par la loi du 12 mai 1998 sur l’intégration de la Banque de France dans le Système Européen de Banques Centrales.

Puis il y a la question de l’inflation, si la BDF finance de la dette française, cela va créer de l’inflation en France, mais si c’est la BCE, ce ne serait pas le cas ?

Il est frappant de voir que toute solution nationale serait mauvaise, alors que toute solution européenne serait forcément bonne, le principe de réalité risque rapidement de ramener à la raison nos gouvernements, et cela bien sûr, malgré eux !